Content Center (Navigation left)

L’email-marketing (ou emailing) est un moyen de communication de masse dont le but est de faire la promotion d’un produit, d’un service ou d’une marque par courrier électronique auprès des contacts (clients, prospects, ambassadeurs, partenaires…) d’une entreprise.

Mais un emailing n’est pas un simple email, c’est une action de communication qui s’inscrit dans une stratégie marketing-relation client. Avant de réaliser un emailing, il faut (comme pour toute action marketing) mettre en place un plan marketing. 

Extrait

L’emailing est un mot générique qui englobe plusieurs sortes d’emailing, parmi lesquels la newsletter.

La newsletter est une forme d’emailing qui donne aux destinataires des informations  pertinentes sur un ensemble de sujet en lien avec l’entreprise émettrice et son secteur,  le tout sans pousser à la vente de manière frontale. La newsletter se construit plutôt autour :

  • D’articles de blogs ;
  • De témoignages clients ;
  • De tutoriels ;
  • D’invitations à des événements.

Si votre liste se compose de prospects rencontrés lors d’un salon, ils seront probablement intéressés par des informations sur vos produits et votre entreprise. Si vous souhaitez plutôt communiquer avec des contacts qui se sont abonnés à votre newsletter via votre blog, envoyez de préférence des articles de blog et des livres blancs.

Si vous avez un site internet, y installer un formulaire de contact est un excellent moyen de récolter des adresses emails. Pour inciter les visiteurs à vous communiquer leurs coordonnées, proposez-leur une contrepartie (un livre blanc ou une réduction sur le prochain achat par exemple).

Les logiciels d’emailing professionnels ont des accords avec les différents fournisseurs d’accès internet (FAI) afin que les envois en masse qui passent par leurs routeurs ne soient pas considérés comme du spam.

Les adresses qui n’ont pas pu être jointes sont appelées « rebonds » ou « bounces ». Elles se divisent en 2 catégories :

  • Les soft bounces : ce sont des adresses qui existent mais qui n’ont pas pu recevoir le message pour des raisons diverses (boite email pleine, emailing trop volumineux). Vous pouvez les garder dans vos listes d’envoi car les messages suivants pourraient passer.
  • Les hards bounces : ce sont des adresses erronées (erreur de frappe, fausses adresses, adresses obsolètes…) et elles doivent disparaitre de vos listes le plus rapidement possible car les logiciels d’envoi d’emailing n’hésitent pas à suspendre les comptes dont les listes sont de mauvaises qualités.

Depuis quelques années, le social marketing (marketing sur les réseaux sociaux) s’est imposé dans les esprits comme l’élément indispensable à toute stratégie marketing. Et cet engouement se comprend facilement. Gratuits et permettant de toucher une cible mondiale,  les réseaux sociaux ont tout pour plaire. Mais l’emailing et les réseaux sociaux répondent à des logiques marketing différentes (un peu comme l’utilisation du vélo et de l’avion), et cette opposition n’a pas lieu d’être.

Si votre emailing est lisible depuis un ordinateur, une tablette et un téléphone portable, sans manipulations préalables (zoom avant ou arrière, défilement horizontal, clic qui permet d’ouvrir une autre page adaptée au format mobile…), alors votre emailing est responsive.

Une fois votre compte MailChimp intégré à Sage CRM :

  • survolez l’onglet « Mon CRM » et cliquez sur « Campagne MailChimp ».
  • Cliquez sur l’onglet « nouveau » dans la colonne à droite.  Vous pouvez maintenant entrer les premières informations (nom, expéditeur….) relatives à votre campagne. 
  • Cliquez sur l’onglet « créer  une campagne »  dans la colonne à droite. Vous pouvez maintenant continuez votre campagne sur MailChimp, les résultats  de la campagne seront automatiquement importés sur votre CRM.