Difference logiciel crm logiciel sfa

Lors du dernier salon auquel j’ai participé, de nombreux visiteurs m’ont demandé quelles étaient les différences entre un logiciel CRM et un logiciel SFA. J’aurais aimé leur apporter une réponse claire et concise, mais la réponse à cette question dépend des logiciels que l’on compare, et il n’y a pas forcément plus de différences entre un logiciel CRM et un logiciel SFA qu’entre deux logiciels CRM ou deux logiciels SFA.

Si l’on s’en tient aux définition de ces termes :

CRM signifie customer relationship management, à traduire par gestion de la relation client. L’objectif du CRM est d’aider les entreprises à gérer les prospects et les clients de l’avant-vente au service après-vente.

SFA signifie sales force automation, à traduire par automatisation des forces de vente. L’objectif du SFA est d’aider les entreprises à vendre.

Le SFA est donc un sous-ensemble du CRM, au même titre que le marketing ou le service après-vente. Si vous cherchez un logiciel SFA, vous pourrez dans la majorité des cas vous reporter sur un logiciel CRM.

Toutefois, les acronymes CRM et SFA n’étant soumis à aucune règle, il arrive que certains logiciels dits « CRM » aient des fonctionnalités SFA très peu développées, et à l’inverse, un éditeur de logiciels dits « SFA » peut avoir développé des fonctionnalités CRM (marketing et service après-vente par exemple) extrêmement pointues.

Chez ATEJA, nous travaillons uniquement avec des logiciels CRM disposant de vrais modules SFA qui vous permettent d’établir des prévisions, de gérer les affaires en cours et les plannings, et d’analyser les ventes.

Les fonctionnalités SFA vous intéressent ? Je vous invite à découvrir en détail le module SFA Sage CRM ainsi que le module SFA INES CRM.

Les bonnes pratiques, Commerce
comments powered by Disqus