Les alternatives au CRM

Au même titre que les ERP ou les logiciels de comptabilité, les logiciels CRM sont des outils d’aide à la gestion de l’entreprise, et leurs bénéfices  sont aujourd’hui largement reconnus. Pourtant, le CRM suscite toujours de la méfiance, et la tentation d’utiliser des alternatives est grande. Parmi les alternatives les plus répandues nous trouvons :

La feuille A4 et le stylo

Sans outil informatique, vous ne pourrez rien automatiser. Si vous optez pour cette méthode, les opérations de base (recherches d’informations clients, relances de devis, prévisions des ventes) occuperont une grande partie de votre temps de travail, et vous aurez moins de temps à consacrer à la vente directe.  Donc, à moins que l’intégralité de vos clients et prospects  vous impose de ne pas informatiser les informations qui les concernent, vous ne devriez pas vous infliger cela. Et si vous souhaitez investir dans un outil pour gérer la relation client, un logiciel CRM est ce qu'il y a de mieux.

Word

Word est juste une feuille digitale. Si la feuille volante n’est pas adaptée pour la gestion de votre entreprise, Word non plus. A part la fonction « ctrl + f » qui vous permet de rechercher des informations plus rapidement que dans un classeur papier, Word n’est pas beaucoup plus efficace qu’une feuille volante pour accélérer votre processus de vente ou gérer un SAV. Là encore, un logiciel CRM reste préférable.

Excel  

Excel est un formidable outil qui aide les entreprises du monde entier, mais Excel n’est pas un logiciel CRM. Malgré des avantages indéniables (faible cout, formation au logiciel dans les écoles et les universités...), Excel n’est ni un outil collaboratif (il est impossible de travailler à plusieurs sur le même fichier), ni un outil sécurisé. Excel ne peut donc pas remplacer un logiciel CRM.

Le CRM maison

Un CRM maison développé et maintenu par des professionnels peut être très efficace. Mais c’est aussi très cher car l’intégralité des couts est supportée par une seule entreprise. Ainsi, la plupart du temps,  les CRM maisons sont des applications développées entre deux projets qui ne sont ni maintenues, ni évolutives.  Ces CRM-là ne sont pas efficace et sont juste une perte de temps et d’argent.

Outlook (ou n’importe quel autre outil de messagerie)

Outlook est un outil de messagerie très apprécié des entreprises grâce à ses nombreuses fonctionnalités : email, agenda, tâches, notifications etc. Mais Outlook n’est pas un logiciel CRM puisqu’il ne vous permet pas de centraliser l’information ou d’accélérer vos processus de ventes, et ses capacités d’automatisation sont limitées. Les fonctionnalités d’outlook sont toutefois largement suffisantes pour ce qu’il est censé être, c’est à dire un outil de messagerie.

Il existe des logiciels CRM pour toutes les entreprises 

Word, Excel, Outlook, les développements internes, et même votre feuille volante ont aidé, et aident encore, les entreprises à se développer et à améliorer leur productivité. Mais ces outils ne sont pas des outils de gestion de la relation client.

Il existe des logiciels CRM pour tous types d’entreprises (tailles, secteurs, budgets), et si vous avez envie d’accélérer vos ventes et de structurer la gestion de la relation client au sein de votre entreprise, investir dans un logiciel CRM est la meilleure solution.

Les bonnes pratiques
comments powered by Disqus