Toutes les sociétés cherchent à améliorer leurs ventes. Si les moyens pour y arriver sont divers (opérations commerciales, campagnes marketing, innovation produit, service client haut de gamme…), ils ont pour point commun d’entrer dans le cadre d’une stratégie CRM (gestion de la relation client).

Si vous avez mis en place des processus pour recruter de nouveaux clients et fidéliser les clients existants, alors vous avez un système CRM. Malheureusement, dans la plupart des cas, l'organisation CRM n'est pas adaptée à la taille et aux objectifs de l’entreprise.

Un tableur, une messagerie et un carnet de note peuvent faire office de système CRM, mais leur efficacité n’atteindra pas celle d’un logiciel CRM adapté à votre entreprise. Vous vous demandez pourquoi ? Tout simplement parce que ces outils (bien que très utiles) n’ont pas été pensés pour fluidifier le processus de vente.

La bonne nouvelle c’est qu’il est plus facile d’utiliser un logiciel CRM lorsque l’entreprise a déjà une organisation CRM. Lorsque le processus de vente est écrit et que la direction sait exactement ce qu’elle veut, la mise en place du CRM est simple et rapide.

Si votre organisation est un peu chaotique, la mise en place d’un logiciel CRM reste possible, mais il faudra d’abord réfléchir à ce que vous souhaitez réaliser avec votre CRM.  En effet, les outils CRM ne peuvent pas être déployés sans objectifs car vous y perdriez du temps et de l’argent.

Vous n’avez pas les ressources en interne pour effectuer ce travail en amont ? Nos consultants CRM peuvent auditer votre entreprise afin de vous faire des propositions cohérentes avec votre situation en prenant en compte vos exigences, la taille de l’entreprise, les ressources humaines disponibles et le budget.

Pourquoi troquer votre système CRM artisanal contre un vrai logiciel CRM ?

Vendre sans logiciel CRM est possible. Beaucoup d’entreprises le font, nous ne prétendons pas le contraire.  Néanmoins, nous affirmons qu’il est plus facile de vendre avec un logiciel CRM.

Si vous vous dites « mais l’installation d’un logiciel CRM ne modifie pas les compétences de mes salariés ou la qualité de mes produits », vous avez raison, un logiciel CRM ne fait rien de tout cela. En revanche, il peut effectuer certaines tâches à votre place, et fluidifier les processus de ventes.

Comment fait-on pour fluidifier le processus de ventes ?

Dans le cadre de vos activités commerciales, vous avez certainement mis en place des processus de ventes semblables à « un devis doit être relancé 6 jours ouvrés après le premier envoi », ou « les clients n’ayant pas acheté depuis plus de 6 mois doivent être relancés ».

Que ces règles soient formellement écrites ou non, elles font partie intégrante de votre processus de vente. Mais sans logiciel CRM, il peut être difficile de les respecter.

Par exemple, comment savez-vous qu’un client n’a pas acheté depuis plus de 6 mois ? Qui s’occupe de relancer un devis lorsque le commercial en charge du dossier est absent ?

Des logiciels comme Sage CRM et INES CRM répondent à ces problématiques. En centralisant l’information dans un logiciel unique, le logiciel CRM permet, entre autres, d’automatiser les devis et avoir accès aux informations clients, même lorsque le responsable du compte est absent.

Voilà comment un logiciel CRM peut fluidifier votre processus de ventes. Mais il ne s’agit que d’un exemple parmi tant d’autres. Un logiciel CRM vous permet aussi  de scorer vos prospects afin de traiter en premier les prospects prioritaires ou encore de créer un portail extranet pour mieux gérer le service après-vente.

comments powered by Disqus