Le stress est une réaction physiologique qui nous permet de nous adapter aux situations les plus extrêmes. C’est donc grâce au stress que nous pouvons fuir une situation dangereuse, ou rester éveillé toute la nuit pour finiir un dossier important

Mais lorsque le stress est quotidien, cela peut devenir bloquant. Si vous avez l’impression désagréable de crouler sous le travail, voici 5 astuces pour être plus productif et moins stressé.

Etre réaliste

Vous voulez toujours en faire plus ? C’est bon signe, cela prouve que vous aimez votre job, et que vous avez envie de bien le faire. Mais en surchargeant votre journée vous risquez de vous mettre une pression inutile.

Plutôt que de prévoir des dizaines de tâches que vous ne traiterez jamais, hiérarchisez-les, et concentrez-vous sur les plus importantes. Si vous finissez plus tôt, vous attaquerez le reste. Si vous n’avez pas le temps d’arriver au bout de la liste, vous aurez au moins traité les priorités.

Faire une chose à la fois

Les scientifiques sont unanimes à ce sujet, le multitasking n’existe pas.  Les informations traitées par le cerveau passent par 3 canaux  (le canal de la langue, le canal visuel et le canal auditif), et chacun d’entre eux ne peut traiter qu’un flux d’information  à la fois. Ainsi, s’il est possible de parler en marchant, il est impossible d’écrire un email tout en téléphonant. Du moins, pas en étant concentré sur chaque tâche à 100 %.

Dans la majorité des cas, lorsque nous pensons être multitâche, nous ne faisons que passer d’une tâche à l’autre, en perdant du temps à chaque transition.

Apprendre à se connaitre

Nos capacités de concentration varient au cours de la journée, c’est humain, nous ne pouvons pas lutter contre ce phénomène. En revanche, nous pouvons profiter de nos heures creuses pour réaliser des opérations qui nécessitent moins de concentration et de créativité.

A l’inverse, il vaut mieux ne pas perdre de temps en pause ou avec des tâches simplistes quand vous sentez la motivation vous gagner.

Diviser les missions les plus complexes

Pour vous permettre de mesurer l’avancement des missions les plus complexes, celles-ci doivent être divisées en tâches plus petites. Cette méthode présente également l’avantage de vous forcer à réfléchir sur la façon dont vous aller attaquer vos missions les plus ardues.

Utiliser les bons outils

Il existe une multitude d’outils sur lesquels vous pouvez vous reposer pour améliorer votre productivité. Vous pouvez par exemple utiliser un ERP, un  logiciel CRM  (INES CRM, Sage CRM), un logiciel de gestion des réseaux sociaux (Hootsuite, buffer), un logiciel de gestion du temps…

Le but n’est toutefois pas  de multiplier les logiciels de gestion, mais d’en choisir quelques-uns qui pourront vous permettre de gagner du temps et de l’argent. 

Pour plus d’efficacité, pensez à interfacer vos logiciels lorsque cela est possible (et utile).

Les bonnes pratiques, Organisation
comments powered by Disqus