Parce que votre entreprise n’existerait pas sans vos clients, il est évident que vous les aimez. Mais savez-vous ce que vos clients pensent de vous ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez :

Prendre des notes toute l’année

Les membres des services commerciaux  et SAV ont un contact direct avec les clients et prospects, et sont ainsi les premiers à entendre les plaintes et les éloges. En stockant ces données dans votre logiciel CRM, vous serez capable d’en tirer des informations concernant la satisfaction de vos clients.

Réaliser des enquêtes de satisfaction

Facile et rapide à mettre en place, un questionnaire de satisfaction est l’occasion d’aller chercher le ressenti de vos clients silencieux. Pour inciter vos clients à répondre, le questionnaire doit pouvoir être complété en moins de 5 minutes.

Analyser vos données commerciales

De nombreuses données présentes dans votre CRM peuvent vous aider à analyser la satisfaction de vos clients. Des achats répétés, des paniers moyens qui augmentent et des clients qui vous recommandent à leurs réseaux tendant à démontrer une satisfaction client élevée. A l’inverse, une perte de clients inhabituelle et des réclamations de plus en plus nombreuses sont des signaux d’avertissement à ne pas ignorer.

Faire de la veille

Vous pouvez aussi surveiller ce qui se  dit sur internet (réseaux sociaux, forums et blogs). Pour vous aider dans votre veille, pensez à des outils comme  Google Alert ou Hootsuit.

Mais ne vous contentez pas de veiller silencieusement. Lorsque vous trouvez une remarque (négative ou positive) sur le web, n’hésitez pas à engager la conversation au nom de votre entreprise (si vous êtes habilité à le faire).

Pour aller plus loin : faites le diagnostic de votre performance commerciale en moins de 5 minutes

Service client, Marketing
comments powered by Disqus