Vous vous demandez  quels sont les services  concernés par l’installation d’un CRM ? S'il faut installer un CRM pour tous les salariés de l’entreprise ? Cet article est fait pour vous 

L'utilité du du logiciel CRM dépend grandement du métier et des missions de vos collaborateurs.  Nous conseillons le CRM en priorité pour :

  • Les commerciaux : 1er contact direct entre l’entreprise et le client, ils disposent de toutes les informations sur le client. La saisie des informations clients sur le CRM permet de diffuser l’information à tous les membres de l’entreprise, et surtout, de garder une trace de tous les échanges entreprise-client.
  • Le service marketing : afin de mener des actions marketing cohérentes, vos marketers auront besoin de toute l’information disponible sur vos clients. Profiling, segmentation clients, détections des cibles inexploitées et des clients inactifs etc. Une fois enregistrée dans votre CRM, l’information client est une véritable mine d’or pour votre service marketing. Le CRM facilite également la prévision et l’analyse des campagnes grâce à ses nombreux outils de planification et d’analyse.
  • Les techniciens (maintenance, hotline, intervenants) et les membres du SAV: le CRM permet un meilleur suivi du client avec un historique complet et accessible à tous (en fonction des paramètres définis) afin que l’absence d’un technicien ne retarde pas la résolution d'un problème. Gérer l’activité du SAV et des techniciens avec Sage CRM permet également de faire des rapports d’activités sur ce service, souvent négligé. Vous pourrez ainsi voir les clients qui vous sollicitent le plus mais aussi les problématiques qui reviennent régulièrement.
  • Toute personne qui a besoin d'un accès à la base de données clients, quelque soit son titre ou son poste.

Lorsque chaque personne se constitue sa petite base de données avec des fichiers word/excel et des cartes de visites volantes, l’entreprise fait face à de multiples problèmes dont :

  • La fuite des informations : la perte d’un collaborateur peut entrainer une perte d’informations importantes. Et il n'y a pas de gestion de la relation client, sans gestion de l'information client. Tout collaborateur ayant un contact avec le client doit donc avoir accès au CRM.
  • L'analyse: il devient très difficile d’analyser l’activité de l’entreprise, les centres de coûts et les affaires en cours lorsque chacun gère ses projets de son côté.

Si l'un des services de votre entreprise vous fait courir un tel risque, un outil CRM serait surement utile au sein de celui-ci. 

 

 

Les bonnes pratiques, Sage CRM, Ines CRM
comments powered by Disqus