Les PME françaises et le numérique

Le numérique est un des leviers les plus importants pour améliorer la compétitivité des PME et contribuer au redressement productif du pays. Pourtant, les PME françaises, et principalement les TPE, n’ont pas la culture du numérique. Par exemple, à peine la moitié des entreprises de 10 à 20 salariés ont un site Internet, et une proportion encore plus faible l'utilise comme canal de vente.

La raison ? Le numérique est mal appréhendé par les dirigeants des PME qui jugent ces outils trop compliqués, trop chers ou encore mal adaptés à leurs structures. L’ATN+ (Association Transition Numérique Plus) est justement là pour développer l’utilisation du numérique auprès des entreprises et démontrer que son utilisation permet de diminuer les coûts, d'augmenter leur visibilité et donc leur chiffre d'affaires, et d'améliorer la qualité de leurs processus et de leurs produits. Pour convaincre les PME de passer à l’ère numérique, l’ATN + met l’accent sur des usages concrets, facilement applicables aux PME et en phase avec leurs préoccupations quotidiennes.

Depuis janvier 2013  des actions ont été mises en place pour expliquer comment gérer efficacement son fichier client, créer et faire vivre un site web, externaliser sa gestion informatique et sa paye,  ou encore  viser l'export grâce au numérique. Les sites internet à fonctionnalités avancées et les outils de gestion de la relation client (CRM) sont par exemple des TIC (techniques d’informations et de communication) facilement exploitables par les PME pour renforcer leur notoriété et leur position sur le marché.

Les moyens mis en œuvre par l’ATN +

Des conseillers

500 conseillers en numériques sont présents dans les structures publiques et parapubliques  pour accompagner les PME vers les solutions qui leurs conviennent le mieux. Ils seront 1000 à fin 2014.

Des actions

  • Pour accompagner les cadres et les entrepreneurs dans la découverte et l’adoption des solutions numériques adéquates pour leurs entreprises, l’ATN+ met en place des actions concrètes parmi lesquelles :
  • Contenu en ligne : dossiers, newsletters et webinars (séminaires web) sur une thématique mensuelle
  • Universités d’été
  • Mise en lien avec les organismes locaux et régionaux capables de les aider à développer le numérique au sein de leurs entreprises

Membres

Les membres de l’ATN+ sont des entreprises issues de l’industrie numérique  et des institutionnelles (Chambre de commerce et de l’industrie, associations régionales, syndicats, centres d’études et de formation etc). 

Chaque membre d’ATN+ s’engage à fournir du contenu non commercial (informations, documentations, formations…) de façon régulière à l’Association et, notamment sur les thématiques mensuelles qui seront choisies en liaison avec les représentants du programme « Transition Numérique ».

 

 

Actualités
comments powered by Disqus